30.000 VPP pour se qualifier au statut de SuperNova

Les joueurs de poker sur PokerStars ont désormais plus de chance de devenir un SuperNova et ainsi atteindre le plus haut statut de Club VIP. Ces joueurs ont encore en effet trois semaines pour hériter de cet honneur car l’offre n’est valable qu’avant le 5 février 2013. Devenir un SuperNova peut en effet être plus facile pour les joueurs car il leur suffit d’atteindre les 30.000 VPP au lieu de 100.000 VPP auparavant. Pour accéder à ce statut de SuperNova, il est bien évidemment indispensable de jouer en argent réel plusieurs tournois sur PokerStars mais il faut aussi accumuler le plus de VPP possible.
Une fois ce statut atteint, les joueurs concernés peuvent profiter de plusieurs avantages et récompenses offertes par la salle. Il y a par exemple la possibilité d’avoir 3,5 FPP pour chaque VPP gagné dont les FPP peuvent être échangé contre des tickets, des goodies ou du cash dans la boutique VIP. Il y a également la possibilité de recevoir des récompenses en cash et un accès exclusif aux tournois gratuits doté de prizepool allant jusqu’à 25.000€.

High Roller PCA: Philipp Gruissem termine en tête du jour 1A

Le High Roller à 100 000$ du PCA a réuni un field de 47 joueurs et a généré 10 re-entries supplémentaires. Le prizepool global est de 5 700 000$, mais ce chiffe pourrait certainement favoriser l’élimination des joueurs qui n’ont pas utilisé de joker mais qui ont encore la possibilité de rejouer en s’inscrivant au début du day 2.

Les grandes pointures du poker actuel ont pour la plupart répondu présent, ainsi Scott Seiver, Tom Marchese, Nick Schulman, Steve O’Dwyer, Eugene Katchalov, Jason Mercier, Bertrand Grospellier, Daniel Alaei, Antonio Esfandiari, Vanessa Selbst, Jonathan Duhamel, Phil Ivey, Daniel Negreanu, Erik Seidel ou encore Tom Dwan ont fait le déplacement. Quant à Phill Hellmuth, Andy Lichtenberger, Mike McDonald ou Jason Koon, ils ont été présent mais très tôt éliminés. La première journée a été remportée par Philipp Gruissem qui termine la journée chipleader, avec un tapis de 771 500 jetons devant Scott Seiver 729,000 jetons et Dan Shak 650,000 jetons. Pour le joueur de poker en ligne,ElkY, il a terminé la journée avec 388 600 jetons.

PCA 2013: David Sands domine le Super High Roller

Le Super High Roller du PCA 2013 avait accueilli au total 59 participants pour un prize pool de 5.724.180$, soit la deuxième plus grosse dotation de l’histoire des Super High Roller à 100.000$ derrière celui de la Grande Finale de l’EPT 2012 à Monte-Carlo. Seuls 37 joueurs ont réussi a franchir le cap du jour 2 du tournoi en plus de Jeff Gross et de David Benefield qui se sont réinscrits dans le tournoi.
Cette deuxième partie a éliminé autant de débutants que de joueurs professionnels de poker tel qu’Isaac Haxton, Olivier Busquet et Gross qui sont eux-mêmes des joueurs représentant une salle de poker en ligne. Le nom des huit finalistes pour ce tournoi haute limite est donc connu dont David “Doc” Sands comme chipleader avec un tapis de 6.680.000 de jetons. Il y également Nick Schulman, Philipp Gruissem, Scott Seiver,… .Ce tournoi finale aura lieu ce lundi à 13h (19h en France) avec lequel le vainqueur repartira avec un prix de 2.003.480$.

Grèce: Le gouvernement à la chasse contre les sites illégaux

Alors qu’en août 2011, le Parlement grec a validé le projet de loi sur la libéralisation du marché des jeux de casino et jeux d’argent en ligne, mais récemment, le gouvernement grec a fait savoir à la Commission Européenne qu’il compte mettre en œuvre des mesures de répression. Le gouvernement va ainsi imposer aux opérateurs illégaux qui continuent de proposer leurs offres aux internautes du pays des mesures sévères.

Le gouvernement grec prévoit en ce moment de rédiger une liste noire des opérateurs non licenciés qui opèrent illégalement dans le pays. Cette liste sera d’ici peu fournie aux FAI (fournisseurs d’accès internet) afin que ces derniers bloquent ces sites de casino en ligne illégaux. Ces derniers peuvent risquer jusqu’à 100.000 euros d’amende. Les sites non licenciés ne sont pas les seuls concernés par ces mesures de répressions, les joueurs qui accèdent à ces salles peuvent se voir infliger jusqu’à 1.000 euros d’amende en cas de recours à ces sites illégaux.

Erick Lindgren en cure de désintox

L’ancienne gloire de la salle de poker Full Tilt, Erick Lindgren veut renouer avec une meilleure maîtrise de son comportement pour cette année. Certes, il reste très conscient de ses actes, sans pour autant nier ses problèmes mais quoi qu’il en soit, pour y arriver, il poursuit actuellement une cure de désintox en Californie à cause de ses soucis d’addiction au jeu. E-Dog a confié dans les lignes du célèbre magazine de poker Bluff qu’il était addict à différents jeux et paris.

Cette passion pour les jeux de pari s’est même transformé en problèmes d’addiction et qu’il est actuellement contraint de se faire soigner dans une clinique à Newport Beach. Dans les colonnes du magazine, il a pourtant mentionné qu’il voudrait rejouer au poker à sa sortie de cette clinique mais ne jouera plus aux paris sportifs. Grand amateur de paris sportifs, Erick Lindgren est endetté de plusieurs millions de dollars suite à des dettes qu’il a contracté à diverses connaissances. Il a même déclaré qu’il était en faillite personnelle et qu’il vivait au jour le jour. A noter que de 2002 à 2008, Edog figurait toujours dans le Top 100 des meilleurs joueurs au monde, avec plus de 8,5 millions $ en gains accumulés sans parler d’un bracelet WSOP gagné en 2008.

Poker en ligne: Les opérateurs obligés de se regrouper

L’avenir du poker en ligne outre Manche reste incertain pour cette nouvelle année 2013. Un récent article du Financial Mail a en effet relaté que les principaux acteurs des sites de jeux en ligne en Angleterre se sont réunies la semaine passée et le constat est le suivant : le pokermania ne fait plus recette.

Du fait que le monde du poker en ligne est dominé d’une part par les grands opérateurs et d’autres part par des petites enseignes, qui survivent tant bien que mal face à la crise, pour survivre, les opérateurs leaders doivent désormais se regrouper pour pouvoir accaparer des parts de marché. A l’instar de PokerStars le leader mondial des plateformes de poker en ligne, cette salle de poker possède 60% du marché avec quelques 50 millions d’abonnés.

En rachetant son ennemi de toujours, Full Tilt, il détient désormais 70 à 90% du marché aux dépens des opérateurs renommés comme 888.com, Ladbrokes, William Hill, et Betfair qui n’engrangent que 6% de ses revenus de poker. La situation pourrait surement s’améliorer, si le marché américain venait à se libérer. Une légalisation qui tarde malheureusement à se réaliser.

31 tournois au programme des Winamax Series

La 4ème édition des Winamax Series a eu son lot de succès. Et logiquement, une autre édition de cette série de tournoi va être lancé au cours de cette année 2013. Winamax est donc reparti pour proposer aux joueurs 31 tournois de poker avec un prizepool garanti de 3 millions d’euros. Et tout cela, en seulement huit jours. Il y aura aussi le petit bonus spécial pour les participants à ce tournoi de poker.
Contrairement aux deux rendez-vous annuels des Winamax Series, cette année 2013 en aura 3 ou 4 séries de cet événement. Le programme sera chargé car durant l’événement plusieurs tournois différents seront proposées tel que le Sunday Surprise, les tournois Flight, le Short-Handed, le Full Ring, le Rebuy, le Bounty accompagné par les membres de la Team Pro ainsi que par des sportifs et des célébrités. La 5ème édition de ce tournoie de poker de Winamax débutera ce dimanche à 18 h.

Sur nationalpokerseries.fr, le joueur de poker en ligne va pouvoir suivre l’actualité du poker en ligne. Que vous soyez un joueur débutant ou un joueur expérimenté, que vous soyez un Champion de poker ou un joueur assez moyen, cette plateforme vous guidera sur les prochains tournois en ligne !

Avec cette plateforme, le joueur de poker va pouvoir suivre les différentes qualifications pour participer à des tournois de poker en ligne. Attention, les règles du poker seront aussi expliquées (Texas Hold’em) et analysées afin que le joueur ne se lance pas dans cette aventure sans véritables bases !

Sur nationalpokerseries.fr, suivez l’actualité des tournois en ligne, parcourez le calendrier des prochains évènements… Ce sera un véritable guide pour les joueurs de poker en ligne afin de suivre cette compétition de la 1ère étape à la dernière !

Sur nationalpokerseries.fr, suivez aussi le classement après chaque compétition et aussi, l’évolution des participants dans les différents tournois. Ce sera un véritable live en ligne des principaux tournois des National Poker Séries !

Nationalpokerseries est le site de cette compétition en ligne !